Bio > Elements tehniques 2 : du tirage à l’huile de lin

Elements tehniques 2 : du tirage à l’huile de lin

je fait d’abord un tirage pro dans mon laboratoire noir et blanc. le tirage dois être plus dense d’environ un diaphragme. Il dois y avoir toutes les densités de blanc et et de noir, ainsi que les nuances de gris. D’après ce tirage pro sur baryté, je réalise un virage sépia par sulfuration (blanchiment et sulfurisation). le tirage retrouve sa densité initiale car au virage l’on perd généralement un diaph. Le tirage ainsi fait, mouillé, je le maroufle sur un support bois, afin de pouvoir réaliser la colorisation. une fois sec, j’applique manuellement, en travail de retoucheur, mes écolines au coton et pinceau. Les couleurs s’appliquent successivement, au fil des couches. je commence d’abord par les grandes surfaces. je ne touche que très rarement les hautes lumières, pour garder cette brillance que l’on retrouve sur mes tirages. Dans les basses lumières, j’applique la couleur complémentaire à celle utilisée. Pour les aplats en acrylique (dorures ou autres couleurs), je mélange la peinture au écoline pour trouver les tons qui me plaisent. Une fois le tirage terminé, je fait pénétrer dans le baryté de l’huile de lin.


portrait Jonathan Abbou - réalisé par Emmanuel Flipo

Jonathan Abbou 2006©
Tous droits réservés

Website by Vibrisse...