2006-2009 > Promenade à Drancy 2

"dis papa c’est quoi ce wagon ?"

"hum, hum. Et bien, tu vois petit, c’est là-dedans qu’on entassait des gens qu’on avait confondu avec des animaux"

"mais c’est qui qui les avaient confondu avec des animaux ?"

"Et bien, des gens qui avaient tous des habits pareils, avec une casquette pareille, et une peaux qu’ils croyaient plus blanches que celle des autres"

"...mais les autres, dans le wagon, ils avaient pas la même casquette"

"non ils aimaient pas les casquettes et en plus ils avaient un dieu qui leur disait de porter une calotte ronde sur la tête"

"Et papa, c’est bizarre qu’on tue les gens à cause d’un chapeau"

"Ta raison, il n’y avez pas que les chapeaux...ils n’aimaient pas les mêmes desseins non plus ! tu vois, ceux qui on étaient tués, ils aimaient les desseins d’étoiles. Regarde, les mêmes qu’il y a sur la porte du wagon, et ceux avec la casquette ils aimaient les desseins en forme d’araignées à quatre pattes"

"ho, ho, ça fait peur...mais papa, il les a pas sauvé Dieu, ceux qui étaient dans le wagon, des hommes à casquette pareils qui aimaient les araignée ?"

"hum, hum ! Et bien fiston, je crois qu’il est mort aussi Dieu. Dans le wagon, entre une petite fille de ton âge, un vieux pépé à barbe blanche, et une dame qui était enceinte..."

"Ha bon ? Mais il peut mourir Dieu ?"

"bien ouai...comme tout le monde !!!"

"arrête de raconter des bêtises papa, j’te crois pas !!"

"Ecoute petit, Dieu il a plein de frères jumeaux dans le monde et à chaque fois que des hommes tuent d’autres hommes et bien y a un frère jumeau qui meurent"

"Des frères jumeaux ? papa ....Dieu...des frères jumeaux..je savais pas ?"

"Bon mais ne t’inquiète pas loulou, des fois il renaît, Dieu, surtout quand on est heureux comme aujourd’hui, et qu’il fait beau"

"t’es sur papa, hein !"

"j’espère petit, j’espère...’"

"....hé papa"

"quoooi !"

"la petite fille tu crois qu’elle peut renaitre, elle aussi"

"houla,..., hum,...Et bien tu vois, je crois qu’a force d’aimer les desseins d’étoiles, elle s’est transformée elle aussi en étoile"

"dans le ciel ?"

"oui dans le ciel... mais maintenant quant à savoir laquelle c’est d’étoile, la-haut, je peux pas te dire mon chérie".

"elle est triste ton histoire papa"

"ouai, je sais...mais tu sais quoi"

"non"

"Et bien on va aller s’acheter, une bonne grosse glace."

"ouai, trop cool.."


Et aussi...

Jonathan Abbou 2006©
Tous droits réservés

Website by Vibrisse...